Chapitre 29 : Congé sans traitement

 
 

29.01
La chercheure ou le chercheur responsable peut accorder à une ou un stagiaire postdoctoral un congé sans traitement d’une durée n’excédant pas trois (3) mois pour tout motif que la chercheure ou le chercheur responsable juge raisonnable.

29.02
À moins d’entente ou de dispositions contraires, la ou le stagiaire postdoctoral en congé sans traitement ne peut bénéficier des avantages prévus à la présente convention.

Malgré ce qui précède, durant un congé sans traitement, la ou le stagiaire postdoctoral assuré doit maintenir sa protection d’assurance-maladie en payant sa prime ainsi que la prime de l’Employeur au prorata du congé.

29.03
Lors de son retour au travail, l’Employeur réintègre la ou le stagiaire postdoctoral dans l’emploi qu’elle ou qu’il occupait à la condition que cet emploi soit encore disponible.

La ou le stagiaire postdoctoral qui en fait la demande par écrit peut être réintégré, après entente avec la chercheure ou le chercheur responsable, avant l’échéance de son congé sans traitement dans l’emploi qu’elle ou qu’il occupait, à la condition que cet emploi soit encore disponible.